Friday 19h January 2007, 11.00AM
Laboratoire de Météorologie Dynamique / Jussieu
Meeting room nr. 313, corridor 45-55, 3rd floor
4 place de Jussieu
75252 PARIS CEDEX 05

Seminar: Risk evaluation under situation of climatic change: an impossible mission?
by Eric PARENT, Institut National de Recherches Agronomiques/UMR MIA 518 (INRA/AgoParisTech)

Abstract

Les valeurs de projet de l'ingénierie traditionnelle s'appuient sur la notion de période de retour. On dimensionne par exemple l'évacuateur de crue d'un ouvrage hydraulique pour garantir une protection contre une crue millénale. Bien sûr, la période de retour n'a de sens que dans un contexte stationnaire: c'est la durée moyenne théorique d'attente entre deux événements d'une amplitude donnée, sous des conditions de stationnarité (en général indépendance et idem-distribution - iid) du phénomène contre lequel on souhaite se protéger.
En situation de changement climatique, il faut chercher d'autres outils à substituer à la période de retour et d'autres modèles pour relâcher les hypothèses iid d'occurrence des phénomènes géophysiques.
Nous proposons ici de calculer des valeurs de projet en nous appuyant sur une approche de statistique décisionnelle. En plus de fournir un substitut opérationnel au concept de période de retour, cette approche Bayésienne offre l'avantage de ne pas oublier les incertitudes provenant de la connaissance partielle des paramètres des modèles. En situation instationnaire, cette méconnaissance peut être importante, car le futur ne se reproduisant plus à l'identique du passé et on ne peut donc plus apprendre autant des séries hydrométéorologiques du passé quant à la valeur possible des caractéristiques des phénomènes à venir. Le choix de la structure du modèle statistique doit également permettre de refléter les possibilités de changement du niveaux des caractéristiques des phénomènes qui nous attendent. Sur un exemple d'apports annuels du fleuve Sénégal, nous rapportons les résultats de nos premières investigations sur un modèle à changements aléatoires de niveaux et nous étudions comment donner un équivalent à une période de retour centenale pour le risque de sécheresse.

For more informations: E. PARENT (E. Parent email)

Link to presentation: ppt file

up arrow