Contribution de Maëlle NODET, Bertrand BONAN & Catherine RITZ:


Quelques problèmes inverses en glaciologie



Ce travail fera le point sur plusieurs problèmes inverses récemment étudiés en glaciologie. Le premier problème concerne la paléoclimatologie et s'énonce ainsi : comment estimer un scénario climatique (ie comment retrouver les températures polaires passées) à partir d'observations du volume englacé au cours du temps ? Des travaux antérieurs utilisent une méthode très simple, de type nudging. On étudie ici l'efficacité de la méthode adjointe pour répondre à ce problème, en utilisant un modèle de glace simplifié mais représentatif des modèles grande échelle. Le deuxième problème part de la question suivante : comment calculer la contribution de l'Antarctique et du Groenland au changement de niveau des mers d'ici la fin du siècle ? Pour ce faire, on utilise toutes les observations disponibles (principalement de surface : altitude, vitesses) afin d'estimer par assimilation de données les paramètres les plus sensibles, qui sont les coefficients de frottement basal, l'altitude du socle rocheux, l'épaisseur de glace actuelle, etc. On présentera les résultats obtenus pour le Groenland avec plusieurs méthodes inverses.

up arrow