Contribution de Yajing YAN, Emmanuel TROUVÉ, Virginie PINEL, Erwan PATHIER, Gilles MAURIS & Sylvie GALICHET:


Assimilation des mesures de déplacement issues de la corrélation d'amplitude et de l'interférométrie différentielle (D-InSAR) pour l'estimation des paramètres de failles co-sismiques



Nous exploitons une série de données SAR satellitaires (ENVISAT), acquises entre octobre 2004 et juin 2006 afin de quantifier le champ de déplacement co-sismique induit en surface par le séisme du Pakistan (2005) et du2019estimer les caractéristiques (géométrie et vecteur déplacement) de la faille à lu2019origine de ce séisme. Les mesures de déplacement sont extraites des images radars par deux techniques complémentaire: la corrélation d'amplitude, de précision pluri-décimétrique, apportant une information à proximité de la faille (Pathier et al, 2006) et l'interférométrie différentielle (D-InSAR), de précision centimétrique, apportant une information en champ lointain. Afin d'assimiler toutes les mesures disponibles afin de réduire les incertitudes en sortie, nous proposons 2 stratégies: une pré-fusion et lu2019inversion jointe. Dans un premier temps, le déplacement 3D en surface (3 composantes Est, Nord, Up), est calculé par une inversion linéaire à partir des mesures issues de la corrélation d'amplitude et de l'interférométrie différentielle. L'incertitude associée au déplacement est représentée de deux manières différentes relevant respectivement de la théorie des probabilités et de la théorie moins classique, des possibilités. A cette étape, l'évolution d'incertitude au cours de l'ajout de données est suivie en fonction de la façon comment l'incertitude est propagée. En particulier, l'effet de l'ajout de mesures issues de l'interférométrie différentielle sur la diminution de l'incertitude en sortie est analysé. Dans un second temps, les paramètres qui décrivent la géométrie de la faille sont estimés par une inversion non linéaire d'un modèle mécanique direct qui décrit le déplacement en surface induit par une rupture de la faille. Les 2 stratégies d'assimilation sont appliquées à ces 2 étapes, les avantages et les inconvénients de chacune des stratégies sont mis en évidence à travers les inter-comparaisons des résultats.

up arrow