Contribution de G. THIREL, P. SALAMON, P. BUREK & M. KALAS:


Assimilation du couvert de neige de MODIS dans le modèle LISFLOOD pour EFAS (European Flood Alert System)



LISFLOOD est un modèle à base physique conçu initialement dans le but de permettre de simuler les crues des larges bassins européens. Il est utilisé au Joint Research Center (Commission Européenne) afin d'étudier notamment le changement climatique hydrologique et les sécheresses. Il sert aussi de base au système EFAS (European Flood Alert System) qui est un système de prévisions probabilistes des crues fonctionnant en temps réel et qui a pour but du2019alerter les pays partenaires en Europe des crues avec une échéance de plusieurs jours. Le but de ce poster est de montrer la faisabilité et l'apport de l'assimilation de données satellites dans le modèle LISFLOOD en ce qui concerne la simulation des crues. Certaines crues ayant lieu au printemps lors de la fonte des neiges, notamment en ce qui concerne les Alpes, peuvent en effet être mal simulées en cas de mauvaise représentation du manteau neigeux. C'est pourquoi l'utilisation du couvert de neige observé par MODIS (qui est disponible de manière journalière et sur toute l'Europe) a été testée lors de cette étude. Tout d'abord l'amélioration des données MODIS sera abordée en montrant comment la qualité des images a été améliorée malgré la présence de nombreux nuages (images composites des deux satellites MODIS, utilisation des données des jours précédents, des pixels voisins ou des pixels la même altitude). Ensuite, trois méthodes d'assimilation ont été testées, à savoir des méthodes simples de modifications conditionnelles de la neige du modèle, l'utilisation du filtre de Kalman d'ensemble (EnKF), et du filtre particulaire. Il a été montré que si l'efficacité des méthodes simples dépend des cas, l'EnKF améliore le couvert de neige mais pas la simulation des crues, alors que l'utilisation du filtre particulaire semble prometteuse, et nous expliquerons pourquoi.

up arrow