Contribution de Lok Berre, Gérald Desroziers, Laure Raynaud, Olivier Pannekoucke, Simona Ecaterina Stefanescu et Bernard Chapnik:


Assimilation variationnelle d'ensemble et filtrage spatial des covariances



Une assimilation variationnelle d'ensemble est mise en oeuvre de façon opérationnelle et en temps réel à Météo-France, depuis juillet 2008. La conception et la mise en oeuvre de ce nouveau système seront décrites. Il s'agit d'un ensemble de six assimilations indépendantes, basées sur des perturbations qui sont explicites pour les observations, et implicites (via le cyclage) pour les ébauches. Cet ensemble est utilisé pour calculer notamment des variances locales d'erreur, qui dépendent de la situation météorologique. Un filtrage spatial objectif et optimisé a été mis au point pour renforcer la robustesse de ces estimations de variance. Une comparaison avec des estimations indépendantes de variance d'erreur, basées sur les innovations, ainsi que des études d'impact des variances locales, ont permis de valider ce système. Les perspectives de développement de ce système et de ses applications seront également évoquées (corrélations dépendantes de l'écoulement via un filtrage en ondelettes, estimation et représentation de l'erreur de modèle, applications globales et régionales, couplage avec la prévision d'ensemble, diagnostics de l'impact des observations ...).

up arrow